Ilboudo porteur du maillot jaune : Un travail d’équipe

Ilboudo porteur du maillot jaune : Un travail d’équipe

Le matin de l’étape Pâ-Bobo-Dioulasso, à la causerie d’avant course, Karim Yaméogo l’entraîneur national et le directeur technique national, Martin Sawadogo avaient arrêté ensemble une stratégie. “Les consignes que nous avions reçu des encadreurs étaient que lorsqu’une échappée allait se former, il fallait obligatoirement que l’un de nous qui sommes bien calé dans le classement général au temps soit forcément présent. J’ai alors eu la chance, quand l’échappée s’est créé, j’étais devant et je suis parti” a confié le nouveau leader de la course, Harouna Ilboudo. L’actuel maillot jaune ajoute que l’étape a été difficile car le terrain était vallonné. Mais il affirme ne l’avoir pas trop senti car étant aux avants postes il a eu le soutien de ses coéquipiers qui ont empêché le retour du peloton. “L’étape a été positif car nous avions récupéré le maillot. Derrière l’échappée, notre objectif était de bien contrôler la course et leur laisser arriver” a glissé Mathias Sorgho le premier porteur du maillot jaune de cette 29e édition du tour du Faso. Il avance que le groupe Etalons était sûr de revenir sur le maillot car “quand vous en êtes le détenteur, vous êtes obligé de bosser. Cela a été le cas de l’Erythrée qui a travaillé dur sur l’étape Kombissiri-Pô-Tiébélé, Kokologho-Boromo et sur cette dernière étape. Plus vous bossez et plus la fatigue s’accumule et les autres en profite”. Seydou Bamogo, 2e au classement général a aussi joué sa partition dans la prise de pouvoir de Harouna Ilboudo. “Je n’ai pas pensé à mon classement mais plutôt à l’intérêt général du groupe. J’ai captivé l’attention du maillot jaune et il a laissé filer l’échappée. Mais ce n’est pas seulement grâce à moi, le mérite revient à toute l’équipe” a expliqué Bamogo. Tous les Etalons à l’unisson, sont reconnaissant du travail abattu par le staff technique pour leur retour au premier plan dans le classement général et sont maintenant prêts à tout donner pour conserver leur bien.

 

Service presse du Tour du Faso

website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*