Vincent Graczyk, 2e au classement général : “Tout tenter pour gravir cette petite seconde”

Vincent Graczyk, 2e au classement général : “Tout tenter pour gravir cette petite seconde”

Le français Vincent Graczyk n’a pas encore renoncé à déposséder le burkinabè Harouna Ilboudo de son maillot. Derrière à seulement une seconde il croit encore en ses chances de remporter la grande boucle nationale. “A la 8e étape, nous avons tout tenté d’ôter le maillot jaune à son détenteur et finalement on a échoué car nous n’avons même pas récupéré une seule seconde. Il était bien protégé par ses équipes j’ai envie de dire, ce qui est souvent discutable. Bref, il a tenu bon et il était collé à ma roue. Aujourd’hui, il a répété la même chose. J’ai réussi à le coincer dans un sprint intermédiaire même s’il passe en 3e position, mais j’ai pu récupérer une seconde” a avancé Graczyk avant de renchérir : “au final, on était parti à quatre à quelques kilomètres de la fin. On aurait pu arriver jusqu’au bout et j’espérais le battre au sprint pour récupérer ces secondes qui me manquaient. Mais les érythréens en ont vu autrement. Ils ont roulé derrière nous et ont même remporté l’étape. C’est donc une nouvelle bataille qui va nous attendre pour la dernière étape” a-t-il avoué. Pour le Tricolore, tant que la ligne d’arrivée n’est pas passé à Ouagadougou, il se battra jusqu’au bout. “C’est clair, j’ai déjà fait beaucoup d’accessits dans différents tours et j’aimerais bien une fois pour toute, remporter un classement général” a martelé le français. Graczyk sait que pour cette fois, il n’a pas le choix. Il lui faudra tenter soit la victoire d’étape soit par les bonifications. “On va tout tenter à chaque fois qu’il y aura une opportunité pour tenter de gravir cette petite seconde qui me manque” a-t-il glissé. Les Burkinabè l’entendront-ils de cette oreille ?

Service presse du Tour du Faso
website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*