Tour du Faso 2017 : Une participation quasi-record

Tour du Faso 2017 : Une participation quasi-record

La conférence de presse de lancement de la 30e édition du Tour du Faso, tenue le 11 octobre 2017 confirme que l’épreuve se déroulera du 27 octobre au 5 novembre prochain. Le président du Comité national d’organisation (CNO), le capitaine Yasnemanégré Sawadogo a annoncé une participation presque record de 17 équipes  et un budget de 380 millions de F CFA pour couvrir les besoins de l’organisation.

 IMG_9827C’est le secrétaire général du ministère des sports et des loisirs, Halidou Ouédraogo qui a, au nom du ministre des sports et en sa qualité de superviseur du Tour du Faso ouvert la conférence de presse. Son mot d’introduction a été de rassurer que « l’Etat burkinabè a pris toutes les mesures pour que le Tour du Faso se déroulement effectivement et assurément». Dans sa déclaration liminaire, le président du CNO, le capitaine Yasnemanégré Sawadogo a annoncé un Tour « chargé de symboles ». En effet, c’est pour lui une première expérience à ce poste. Mais aussi le Tour tombe sur ses 30 ans d’existence. Partant, le capitaine a annoncé un Tour du Faso avec 17 équipes en lice soit un peloton fort de 102 coureurs attendus au départ de Ouagadougou, ce qui n’est pas loin du record de participation. Les concurrents viennent de l’Europe (France avec le club de la défense et celui de France Ouest Vern, la Hollande, l’Allemagne, la Belgique) de l’Afrique (Côte d’Ivoire, Maroc, Angola, Erythrée, RD Congo, Niger, Togo, Bénin, Mali et trois équipes du Burkina). Parlant du budget nécessaire à l’organisation, le président du CNO a révélé qu’il se chiffrait à 380 millions de F CFA. Mais le capitaine Sawadogo a ajouté qu’ il en faut bien plus. « Le Tour 2016 a laissé une ardoise d’une cinquante de millions. Notre travaillons à apurer cette dette également ». Interrogé sur les mesures prises pour que l’épreuve se déroule dans des conditions sécuritaires optimales dans un contexte le terrorisme est une réalité contemporaine, le président du CNO est ferme sur la question. « Un dispositif sécuritaire à la hauteur de l’événement a été mis en place. Nous n’en dirons pas plus » a-t-il fait savoir. Le Tour ayant 30 ans, l’organisation a tenu à marquer d’une pierre blanche cet anniversaire. C’est ainsi que le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, qui patronne l’édition est annoncé pour être témoin de l’étape final. L’anniversaire du Tour du Faso, coïncide à celui d’une autre institution républicaine, la LONAB (qui fête ses 50 ans). Dans un élan de solidarité, les deux structures ont décidé de mutualiser leurs efforts pour une commémoration réussie. C’est ainsi que la loterie nationale s’est positionnée pour parrainer l’enjeu majeur de la compétition, le maillot jeu. Son représentant, Yaméogo est venu annoncer un apport quasiment record de 100 millions de F CFA, un grand bol d’air frais pour l’organisation. Au titre de sponsors, Total Burkina, le port Autonome de Lomé, l’Ambassade de France, Castel Beer, Laafi, Diacfa automobile, COGEB, ont déjà souscrit. A l’occasion de la conférence de presse, Francis Ducreux, le parton de la régis a procédé à la présentation des enjeux (maillots jeu, vert, sprint intermédiaire, maillot de meilleur africain…). C’est avec un souhait de voir un Tour du faso «propre» que le président du Comité d’organisation a mis terme à la conférence de presse. Rendez-vous donc a été pris pour le 27 octobre.IMG_9873IMG_9828IMG_9831

IMG_9833IMG_9834IMG_9836IMG_9837IMG_9840IMG_9841IMG_9842IMG_9843IMG_9845IMG_9846IMG_9850IMG_9852IMG_9878IMG_9879IMG_9884J NION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*