Tour du Faso 2018/7e étape : Timmy De Boes pour la 2e fois

Tour du Faso 2018/7e étape : Timmy De Boes pour la 2e fois

Le Tour international du Faso 2018, a bouclé sa 7e étape, Orodara-Bobo-Dioulasso, hier 1er novembre. L’étape a été remportée par le belge Timmy De Boaes, mais le maillot jaune du leader est resté sous le contrôle de Mathias Sorgho.

Le Blege Timmy De Boes monte pour la deuxième fois sur la plus haute du podium cette 31e édition.

Le Blege Timmy De Boes monte pour la deuxième fois sur la plus haute du podium cette 31e édition.

Timmy De Boes a signé sa deuxième victoire d’étape du Tour du Faso 2018. Après la 5e étape Yako-Ziniaré, il a encore été le premier à traverser la ligne d’arrivée à la 7e étape disputé entre Orodora et Bobo-Dioulasso hier jeudi 1er novembre. Mathias Sorgho est resté le leader au classement général. A l’arrivée, le détenteur du maillot jaune est rentré avec le groupe de tête mené par Timmy de Boes. C’est en sprint que le belge a coiffé tout le monde. Il a été suivi respectivement par l’allemand Hermann Keller. Et Ayoub Karrar d’Algérie. Ils ont traversés la ligne d’arrivée en 3heures 00minute 46secondes avec une vitesse moyenne de 40,494 km/h. Cette étape, longue de 122km comportait un circuit fermé de 10km à boucler 4 fois. Trois points chauds étaient au rendez-vous. Le premier à 68km du point de départ a été raflé respectivement par Hamza Mansouri de l’Algérie, Sébastian Beyer et Hermann Keller. Avant ce sprint intermédiaire, l’Algérien Hamza a été le vainqueur du grand prix de la montage à Guéna. Les deux autres points chauds ont été disputés sur le boulevard de la Révolution au 1er et au 3e passe du critérium. Karrar Ayoub, Hermann Keller et son compatriote Julian Hellman ont pris le premier et le deuxième a été remporté par Thomas Hartog des Pays Bas, suivi de Seydou Bamogo et Julian Hellman. Pour voir répondu présent lors des deux premiers points chaud et à l’arrivée, Hermann Keller a surclassé, Mathias Sorgho au classement général au point pour prendre la possession du maillot vert. Quant à Seydou Bamogo, il a gardé le maillot des points chauds. La 8e étape rallie Bobo-Boromo. La plus longue de cette 31e édition avec 176km, les cyclistes disputeront les sprints intermédiaires à Koumbia, Houndé et Pâ.

 

S12_9224

S12_9228 S12_9254 S12_9261 S12_9267 S12_9280 S12_9288 S12_9316

S12_9340

S12_9083 S12_9162

S12_9197 S12_9200

S12_9205

S12_8927 S12_8975

S12_8885

S12_8891 S12_8898 S12_8900

P. Achille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*