5e étape du Tour du Faso : Même le climat n’était plus l’allier des Etalons

5e étape du Tour du Faso : Même le climat n’était plus l’allier des Etalons

S12_4559 S12_4750 S12_4749 S12_4746 S12_4738 S12_4714 S12_4711 S12_4666 S12_4634 S12_4628 S12_4621 S12_4618 S12_4600 S12_4591

Finalement deux coureurs ont fait défection sur la ligne de départ de cette 5e étape du Tour du Faso courue entre Boussé et Ouahigouya. Ils n’étaient donc que 80 tout rond. Cette étape incarnait l’espoir secret du Burkina pour se refaire une santé et un moral sur son Tour. En général, elle porte chance aux Etalons cyclistes. C’est un terrain plat avec des vents qui font du mal au peloton. Et la connaissance du terrain est un atout pour les Burkinabè. En outre, la rudesse du climat fort accentué fait des dégâts au sein des visiteurs. Mais cette fois-ci, les Etalons n’auront pas l’avantage de l’effet de la chaleur. La faute à une pluie nocturne qui a arrosé fortement la région du nord.

Pour les 135,5km, l’ensemble du peloton est parti à armes égales ou presque. Les 80 coureurs se sont lancés dans la course avec une nervosité palpable. Ils évoluent compacts et groupés. Le premier sprint intermédiaire est disputé dans cette configuration. Le premier à signaler sur la ligne à Arbolé n’est autre que Bachirou Nikiéma, suivi de Jonas Doring de la Suisse et de Bruno Cesar de l’Angola. A Yako, le plus rapide sera encore Bachirou Nikiéma suivi Hamza Mansouri d’Algérie et Moise Mugisha du Rwanda.

A partir de ce point chaud la course prend une autre allure. Trois fuyards prennent la clé des champs. Il s’agit de Salifou Yerbanga, de Kesteloot Joroen de la Belgique et de Van De Mieroop de la Belgique. Ils prennent jusqu’à 2mn05s sur le peloton. Mais dans les deux derniers km ils sont rattrapés mais le Belge, Kesteloot parvient à s’imposer suivi par Bachirou Nikiema et Aziz Nikiéma.

Au classement, le Rwandais, Mugisha reste de jaune vêtu. Mais le maillot vert, le 2e maillot le plus convoité revient à Bachirou Nikiema qui n’est plus qu’à 40 secondes du maillot jaune.

La course amorce sa 6e étape demain entre Ouagadougou et Koudougou, long de 118km.

S12_4850 S12_4841 S12_4838 S12_4836 S12_4833 S12_4828 S12_4825 S12_4823 S12_4821 S12_4812 S12_4809 S12_4795

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*