7e étape du Tour du Faso : Le maillot jaune change d’épaules

7e étape du Tour du Faso : Le maillot jaune change d’épaules

A13 A12 A11

Au départ de Dédougou ce matin, l’espoir était permis. La distance est longue, très longue même, 182, 5km autant dire l’étape où tous les coups sont permis. Les Burkinabè sont mal dans leur course. Passée la victoire d’étape de Mathias Sorgho à Tenkodogo, plus rien à se mettre sous la dent. Et le maillot jaune semble fuir le Burkina cette fois-ci. Las d’attendre encore un Burkinabè passer le premier la ligne d’arrivée d’une étape, le ministre des sports et des loisirs, Daouda Azoupiou a jugé utile d’offrir une prime spéciale aux Etalons d’une valeur de 500 000 F CFA s’ils venaient à remporter la victoire à Bobo-Dioulasso. En fait, cette étape semblait être très capitale dans la reconquête du maillot jaune. Sur une distance si longue, on peut facilement mettre un grand écart et ainsi renverser le classement.

Mais il ne faut pas se leurrer, ce qui se planifiait dans le camp burkinabè se concoctait également dans les états-majors des autres équipes en lice. Ce qui explique l’étape soit la plus nerveuse.

A preuve, l’hallucinante moyenne, 42,566km réalisée.

Une autre preuve, c’est le nombre d’échappées dénombré, 4 au total avant que la course ne livre son verdict. La première échappée est vite réprimée, 20 secondes d’écart et le peloton ravale les fuyards. La deuxième n’est reprise qu’après avoir mis un écart de 1mn20secondes. La troisième tentative d’échappée va faire mieux, elle creuse l’écart jusqu’à 2mn40 secondes, mais elle non plus ne tiendra le coup. Il a fallu attendre la 4e fuite de coureurs, un groupe de 3, composé de deux Suisses, Jonas Döring, Matthias Plattner et de l’Angolais, Araüjo Bruno pour que le sort de la course soit enfin réglé. Déjà, on remarque qu’aucun Burkinabè n’a été impliqué dans ce projet de fuite. Mieux les Etalons et l’ensemble du peloton ont été trop passifs laissant l’échappée leur mettre un écart de 7mn 30 secondes.

Autre signe de passivité du peloton, se remarque au niveau du verdict des points chauds. Ce sont les mêmes qui se sont partagés les bonus des sprints intermédiaires. Au premier point chaud, dans l’ordre on a eu Dario Manuel Antonio  de l’Angolas, Jonas Döring de la Suisse César Bruno de l’Angola. Au 2e sprint intermédiaire, c’est César Bruno de l’Angola qui est le plus rapide suivi de Jonas Döring de la Suisse et de Dario Manuel Antonio de l’Angola. Enfin, le 3e point chaud, on prend les mêmes et on recommence. Dario Manuel Antonio de l’Angolas l’emporte suivi de Jonas Döring de la Suisse et César Bruno de l’Angola ferme la marche.

Le réveil du peloton sera tardif. Les efforts pour reprendre les fuyards seront sans effets. A l’arrivée à Bobo-Dioulasso, le Suisse Jonas Döring s’impose devant l’Angolais, Bruno Araüjo. Le podium de l’arrivée est complété par un autre Suisse, Mathias Plattner. L’étape la plus longue aura tenu toutes ses promesses. Puisse le maillot jaune d’épaules, le Rwandais Moïse Mugisha perd sa tunique jaune au profit de l’Angolais, Antonio Mario Dario. Ainsi, pour la 3e fois, le Tour du Faso a un nouveau porteur de maillot jaune sans que le Burkina n’ait goûté à ce délice. D’ailleurs le Burkinabè, le mieux classé, Bachirou Nikiéma pointe à 5e place avec désormais un écart de 3mn 49 secondes. Autant dire que la messe semble être dite.

Toutefois, Bachirou Nikiéma est parvenu à reprendre son maillot vert et les Burkinabè devraient se battre s’ils veulent conserver cet acquis jusqu’à Ouagadougou.

La course dispute sa 8e étape ce 1er novembre qui se court entre Bobo-Dioulasso et Sindou longue de 137,7km. On s’attend à ce que les Burkinabè se réveillent et offre ne serait-ce que la 2e victoire d’étape à un public très passionné et qui a soif de victoire.

En marge de cette étape, les femmes de la GTCTF ont organisé une course féminine régionale avec en lice des coureuses venues de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso. C’est le Burkina qui a remporté cette épreuve.

 

 

A9 A8 A7 A6 A5 A4 A3 A2 a1 AAA24 A24 A23 A22 A21 A20 A19 A18 A17 A16 A15 A14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*