Tour du Faso 2021 : Les Belges imposent leur rythme à la troisième étape

Tour du Faso 2021 : Les Belges imposent leur rythme à la troisième étape

La troisième étape du Tour international du Faso Dédougou-Koudougou, longue de 133 km, disputée dimanche 31 octobre, a été dominée par la Belgique.  La course s’est déroulée dans une vive allure avec les Burkinabè qui ont tenté en premier des échappées.

Les Marocains, avec le maillot jaune à cette étape, ne lâchent pas prise et impriment un rythme accéléré à la course tout comme les Belges et les Algériens. Ces derniers s’illustrent notamment dans les points chauds avec le maître en la matière sur cette étape Yacine Hamza. Il s’offre les deux sprints intermédiaires à Tchériba et Ténado.

Après le deuxième sprint intermédiaire, un groupe de onze coureurs parmi lesquels Aziz Nikièma, Salifou Yarbanga tentent une échappée qui est annulée. Les Belges continuent d’accélérer suivi des Marocains qui veulent à tout prix défendre le maillot jaune. Mais, la stratégie belge paye puisque l’étape du jour revient à Vandyck Niels suivi du Suisse Bilchman Daniel et le Marocain Khafi Oussama.

L’Ivoirien Issiaka Cissé arrive en 4e position. Le temps mis est de 2 h 45 mn 18 s avec une vitesse moyenne de 48, 304 km/h. Le maillot jaune LONAB revient au Belge Wouters Rutger qui l’avait déjà endossé après la première étape.

Il conserve également le maillot le vert Total énergie. Le maillot rose Castel Beer est sur les épaules de l’Algérien Hamza Yacine et celui du meilleur jeune Lafi est la propriété de Paul Daumont du Burkina Faso. Le Marocain El Kouraji Mohcine perd son maillot jaune mais récupère celui du premier africain parrainé par l’ambassade des USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*